_____Ch£@T___CS_1.6______

-----------paroles 2-------

paroles 2

diams - I Am Somebody - diams 2009



1 mètre 68 de hauteur, 40 centimètres de largeur
Moi j'étais tout sauf un moteur pour les p'tits mecs en chaleur.
Alors, en manque de regard, car les copines avaient la côte,
J'ai mis un pied dans l'espoir et l'autre dans le HIP-HOP.
Mon ambition : Rapper mieux que tous ces ptits rappeurs,
Qui me disaient : t'as vraiment pas la gueule de l'emploi, ma gueule!
Un premier album cartonné dans trop de presse,
J'étais l'échec en personne, en galère, j'avais des dettes.
Petite babtou, abîmée, le cheveu noir, le regard pur,
J'ai perdu ma dignité, séquestrée dans la nature.
Tu connais ma souffrance, elle m'a rendu Brut de Femme,
Je n'aimais plus mon apparence alors j'me suis rasée le crâne.
Un côté Pink, un côté punk, en tout cas pile à côté,
Si les Kate Moss prennent de la coke bah, je suis moche!
Un côté fille, un côté thug, un côté "style à voter"
Si le rap, c'est de l'argent et bah j'suis la boss!

I am Somebody...

En 2003 c'est le come-back, "Dj" fait danser les campings,
Mes délires dérangent le rap, mais je fais danser les Antilles,
En Afrique, je me régale du Gabon au Sénégal,
Banlieusarde en Nike je me balade dans la jungle en Guyane.
Sur le territoire Français, j'accumule les petites scènes,
Je rappe, je cours, le public hurle, c'est pour ça que je suis faite!
J'aime trop les gens, ils me donnent tout l'amour dont je manquais,
Puis Je rencontre mes légendes, Joey Starr et Kool Shen...
En Tunisie dans le désert, au Maroc je joue mes titres
Et en guise de dessert en Algérie j'me sens à Chypre .
Premier gros chèque, j'achète un apart'à ma mère,
Trop chère la villa sur la mer mais ça ça viendra après.
On me regarde, quand je lézarde, on me shoot en loisirs,
Pour ça qu'je tape des photographes et qu'je casse tout chez "Voici".
Ces *** ne m'auront pas durant une année sous la Lune,
Je disparais des spots lights et je retourne dans ma bulle...

I am Somebody...

En 2006, je suis sur scène avant la sortie de l'album
Quand les médias me dégomment, Le public est mon atoll.
Auprès d'eux je me sens mieux, à leurs yeux j'suis BIG,
Alors J'fais de mon mieux, pour pas devenir droguée et VIP
Boostée par Dj Dimé, partout même dans les stades
Belgique et Suisse bouches bées devant le clash avec Marc.
Quand on m'attaque, bah bah je dégaine ma calculette,
Qu'ils se rappellent du chiffre qu'à fait mon single la boulette...
Avec le coeur, je fais du rap et je m'éclate avec la foule,
En première page de tous les mags, je me retrouve avec la trouille!
Mais au Cameroun je me rends compte que la France c'est l'Alaska,
Internet à fait de moi une star jusqu'à Madagascar.
La chaleur en Côte d'Ivoire, les couleurs à Tahiti,
Nouméa, les sages Kanak qui me parlent de la pluie
Je survole la Réunion, la mer en Hélicoptère,
Plus tard je comprendrai qu'elle est plus belle vu de la Terre.

I am Somebody...

Nous voici fin 2007, j'me retrouve seule dans mon apart',
Dans ma tête c'est le casse-tête, je suis millionnaire en Dollars,
J'me sens coupable, c'est beaucoup trop pour mes épaules,
Dieu est-il si bon que ça? Ai-je vraiment rempli mon rôle?
Alors je cherche des réponses, à mes doutes, mes cicatrices,
Petite star, je suis fini, vu de la clinique psychiatrique.
J'en sors en vrac, les médocs me montent au crâne,
Aux victoires de la musique, ma gloire me monte aux larmes.
Alors je fuis, je voyage, Île Maurice et Bali,
Je rêve autant des Maldives que de marcher au Mali.
Mes amis me soutiennent, me motivent et me guettent,
Et ma mère cache sa peine sous des milliards de "je t'aime".
J'suis à cour de force quand dans la rue on me désigne,
J'aime l'amour que l'on me porte, mais pas que l'on me surestime,
Ça me gêne tous ces regards, ces filles en larmes quand elles me
croisent,
La gloire des médias me dépasse donc désormais je la toise.

I am Somebody...

À l'heure qu'il est, j'écris ce titre le coeur rempli de périples,
Sur mon Black Berry car Barak m'a fait aimer le mérite.
04 novembre 2008, je m'envole pour l'Amérique,
Dans les rues de NYC, je vis un moment historique.
Des touristes, des visas, l'Amérique change de visage.
Plus personne n'se dévisage, on est fier d'son héritage!
La Politique de l'espoir me rempli de combat,
Moi aussi je veux y croire, moi aussi j'suis du Kenya!
Moi aussi je veux me battre et puis aider les démunis,
Dans le monde si je le puis et dans mon pays désunis.
Loin de Bastille, du 6 mai, des écharpes, des lacrymo
Je me revois criant "***** ***** ** ****** **** ** ****"!
Le fisc sait qu'j'ai fait un chèque d'un million d'euros à l'état,
Mais si Dieu le Veut ça servira aux écoles, aux malades.
Je me revois chez la comptable et chez le contrôleur fiscal,
Je comprends qu'j'ai pris du grade, et que ma place est confortable.

I am Somebody...

2009, je sais qu'ma force n'est pas seulement sur la scène,
Mais aussi proche d'Amnesty que du Secours Populaire
Merci aux radios et télés de m'avoir servi de tremplins,
À la presse et Internet malgré leurs nombres de pantins.
Désormais qui m'aiment me suivent, les médias font ceux qu'ils veulent.
Libre à vous de me jouer ou pas, je m'en fous des singles.
Ce qui m'importe en vrai ce que ma musique me rapporte,
De la chaleur humaine, loin des clashs de mon Hip- Hop.
Je n'veux plus que l'on m'observe, je veux juste que l'on accepte
Que ce qui prime ce sont mes textes, pas la couleur mon survêt'...
Je n'veux plus de vos débats de merde le soir à la télé,
C'est un combat de mère que je mène c'est un combat d'épée.
Donc je me fous de ton forum, le seul que j'aimais c'est le mien,
Et les équipes sur les skyblog, qui me suivent au quotidien.
À toutes les lettres que j'ai lues, auxquelles je n'ai pas répondu,
Je l'avoue c'était tendu, des milliers pour une seule plume.
Et grâce à Dieu j'ai compris que le succès est éphémère,
Que la presse et les télés ne doivent servir qu'à faire la paix.
À tous les paparazzis qui aimaient shooter ma cellulite,
Messieurs allez plutôt shooter ce qu'on nous cache en Afrique.
Et pour tous ceux qui me sont chers : je me sens mieux dans le noir
Donc Je s'rai souvent en concert si vous désirez me voir.
Allume ton briquet dans la salle, ça éclairera l'Afrique,
Je viens pour obtenir la palme de la meilleure pompe à fric,
Quand les rappeurs se matent le torse pour tomber des gamines,
J'me dit qu'peut être le rap est mort, peut être faudrait qu'je le réanime...
Mais heureusement il y a toujours 2-3 trucs sur booska-p,
En 13 ans, j'en ai vu tant palper, se tâter
Entre une féfé, une merco, voulaient jouer cainri,
Aujourd'hui sont tout pétés, z'on pas d'quoi vivre à Paris!
Je t'explique, J'ai des taupes dans toutes les équipes oh
À tous les hypocrites voici mon chikiflow,
Rares sont ceux qui ont l'honneur, mais voici toute ma sympathie,
Aux marseillais qui ont du coeur, à toutes les mafias K1fry.
J't'explique, l'avenir du rap français se trouve dans le coeur d'une fille.
Depuis qu'les MC font des clips, le cul moulé dans des slims.

I am Somebody...

Paix.

Diam's

sefyu et baba fait divers 2

 Nan pas de visites pour lui aujourd'hui il est au trou
ok man
ouvre la grille
tu peux ouvrir
avancez

RR:
Eh BaBa! pas le temps de bégayer
Faut rattraper les années passées enfermées
En plus tu vas pas m'croire
Quand j'suis rentré pour récupérer le zeil
que j'avais mis de côté
J'ai vu le matelas éventré
A la place des billets
c'est des factures que j'ai trouvé
A croire que le baveux et cette poufiasse
Se sont arrangés pour me saigner
J'ai été obligé de la masser
De lui faire la vortas,la piétiner bordel
Jsuis a sec là
faut pas me nahass, mais tout niquer

Baba : Comment ça tu veux toujours tout niquer ?
RR : Mais faut tout niquer faut tout niquer
Baba : Eh réfléchis un peu
RR : Tu veux que jréfléchisse a quoi?
Baba : "reflechis"
RR : A quoi?
Baba : Arrete de faire le guedin
RR : Comment sa je fais le guedin?
Baba : on a des priorités
RR : C'est quoi ta priorité
Baba : Eh laisse moi te dire un truc
RR : vas-y dis
Baba : et ecoute laisse moi te dire un truc

Baba:
De côté on a du cash (RR : combien?)
40 000 euros (RR : a ouai!?)
60 000 euros d'ardoise a récupérer

RR:
Quoi t'es serieux la?
Vas-y démarre la caisse
on va les che-cher tout de suite

Baba :
Tranquille pour le moment on est en semi
on est sorti en condi
Au moindre faux pas c'est la zon-pri

RR :
Eh tu sais quoi d'abord Nique sa mere la semi
A cette heure ci j'ai des contacts de toute nationality
Des corses, des tanges, des russes, même des noi-chi
Mais le plus OP c'était mon co-lozovitch
Un des ptits zincous d'abramovitch aux chtars
C'était le taulier j'ai vite compris,
Que sa confiance j'devais la gagner
C'est qu'au bout du mois qu'on a commencé a sympathisé
Putain quand il m'parlait
Jcomprenais que la moitié de c’qu’il m’ disait
A la longue j'ai remarqué
Qu'apres un parloir il était moins tremblant
Ma deduction c’est qu'il avait un penchant pour la cheblan
C’est a partir de là que le quoting
a démarré
J'ai commencé a tater le terrain
Le mythoner, lui dire que j'avais 4 deal
Que les condés ont jamais été niché
Il m'a dit que ça l’intéressait
Qu'il allait en parler
C’est qu'a ma sortie qui m'a remis les coordonnées
De la personne qu'on doit contacter
Mais ce qu'il savait pas
C'est que pour se refaire une santé
Son contact, on va l’ couper

Baba :
D'une, cette pute tu l'a oublié ?
Celle qui nous a donnée ?
RR :
Pour moi elle est déja morte et entérrée
Baba :
De deux, ton plan est intéressant (RR : Ok )
Trois, n'oublis pas qu'on a toujours fait ca a trois

a putain il caille sa mere "grave"
t'as vu pour la voiture en fait
ça c’est réglé
il faut creuser dans ce penitentier
A téma il est là a ouai? ouais
tin il a changer putain

Sefyu :
ohhh ah selem aalikoum
Les frères, ça fait plaisir
RR, Baba, Wallah sa fait plaisir
Bande de chien, vous mangez quoi ?
Putain toi t’as grossi, hein ?
A mon avis, comme j’te connais ton compte en banque aussi, hein ? (Baba : Mais non, mais non )
Waaaah 5 ans ferme R.R sans perm c’est la zermi
Zahma ya que l’avocat qui a fait le permis
La tete de ma mère
La bas, y’avait sonne-per
A part lire et la priere,
Crouille, pour apaiser mes nerfs
Baba ta mon berreta ?

Baba : Ouais, crouille il est là

Sefyu :
Bsateck car a cette heure ci c'est ma sécurité sociale
J'ai appris que dans mon dos
Y’avait pas que des couteaux
J'ai aussi un marmot que m'a planté ma go

RR :
Tu veux que j’la fume ?

Sefyu :
Nan nan nan ! vas y, cool quoi j'assume
Dans le braquage ou dans le sexe
Faut toujours mettre la cagoule
dans mon crane ca gargouille
Des remises en question
La famille, le ballon, le charbon, les ballot
C’est Balourd
Prendre une douille pour un oui pour un non
On s'encule comme dan l'porno
Sa m'rend parano
J'crois que j’ vais tout plaquer les potes
Stopper les car-jacking
J'ai un fils qui a six mois
Nos routes s'arrêtent dans ce parking

RR : Qu'est ce qu'tu raconte la ?
Sefyu : Comment sa qu'est ce que j'raconte
RR : T'es malade ou quoi ?
Baba : Oh oh tranquille mon frère wesh
RR : T'entends c'qu'il dit
Sur la vie de ma mere, je vais te fumé
Sefyu : Tu vas fumé qui toi? Tu vas fumé qui toi?
Baba : Putin laisse tombé
RR : C'est quoi ton problème, vasy vien, vasy vien

RR :
Eh eh
Tout est preparé (Sefyu : Et alors?), le cuistot m'a concocté (Sefyu : M'en bats les couilles)
une de ces specialites
Mannicol melangées au turbo pressées mixées moulées pesées
Et le tour est jouer
Même si la base, ca sort du 09

Sefyu :
Allez, casse toi !
Allez, allez, allez ! j'en ai rien a foutre de ta 09 moi !

RR :
Toi j’ veux t’ voir a 16 heures (Sefyu : Comment sa ? )
Le RDV c'est dans le 15eme (Sefyu : Eh mais wallah je vais lui rentrer dedans lui )
Devant la maternelle, en face
Du centre commercial a Grenelle

Sefyu :
Vas-y, allez-y tous seuls moi je me casse (Baba : C'est comme sa ?)
J'ai du pain sur la planche (Baba : Ok ! )
Je rentre chez moi
Bon debarras

RR:
T'es OP ? vazi viens on y va !
Baba :
Attends 2 minutes, attends 2 minutes
Que j'appelle Sef la
RR : Quoi ? Qu'est ce qu't'as dit ?
Baba : Attends bouge pas
RR : Mais appelle le meme pas ce mec la
Baba : Vas-y arrete de parlé la
 

RR : Tu vois pas qu'il nous a abandonné
Baba : Ouais, ouais arrete de parler, je vais l'appeler
RR : Appele le pas

Sefyu : Allo
(RR : Eh qu'est ce que t'es en train de faire la ?
Baba : bien ou koi (RR : qu'est c'que tu l'appele)
Sefyu : ouais ouais bien ou quoi ? (RR : Vasi raccroche, racroche ! Vasi racroche putin ! Wallah tu fous la haine)
Baba : Ouais pepere
Sefyu : Ouais ( racroche !)
Baba : T'es chaud ou quoi ?
Sefyu : Je sais pas, je sais pas ! Ta vu Il casse les couilles l'autre la il fait trop le guedin ! Je vais m'occuper de son cas lui
Baba: Mais calcule le pas ! Tu sais trés bien comment il est lui !
Alors ?
Sefyu : Vasi ok ok j'arrive, j'arrive
Baba : Vasi a tout de suite alors

RR :
Eh c'est l'heure là !
Baba : Et le toss-ma ?
RR : Il est la, il est la, il est dans le keuss
Et toi ? les calibres, ils sont chargés ?
Baba : ouais t'inquiete pas ils sont chargés
RR : Ok c'est parti la famille
Sefyu : Eh Baba , t'es OP ?
Baba : Ouais, je suis OP
RR : Et toi, Sef, t'es OP
Sefyu : Casse toi de la toi ! qu'est c'ke tu parle avec moi toi ! Serre moi meme pas la main
RR : Vasi rentre chez toi vieux chien !
Sefyu : Vasi casse toi de la
Vasi viens on y va !

 mikchael jackson this is it

Lyrics to Michael Jackson’s “This Is It”
This is it, here I stand
I’m the light of the world, I feel grand
Got this love I can feel
And I know yes for sure it is real

And it feels as though I’ve seen your face a thousand times
And you said you really know me too yourself [?]
And I know that you have got addicted with your eyes [?]
But you say you gonna live it for yourself. [?]

I never heard a single word about you
Falling in love wasn’t my plan
I never thught that I would be your lover
C’mon baby, just understand

This is it, I can say,
I’m the light of the world, run away [?]
We can feel, this is real
Every time I’m in love that I feel

Michael Jackson “This Is It” Lyrics

And I feel as though I’ve known you since 1,000 years
And you tell me that you’ve seen my face before.
And you said to me you don’t wnat me hanging round
Many times, wanna do it here before [?]

I never heard a single word about you
Falling in love wasn’t my plan
I never thught that I would be your lover
C’mon baby, just understand

This is it, I can feel
I’m the light of the world, this is real
Feel my song, we can say
And I tell you I feel that way


Aujourd'hui sont déjà 3 visiteurs (4 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=